3c6f5ec5918807d7a13b64a8a33e5a4f

Beautiful site for a single family home at Punta San Francisco or Punta Madera as the locals call it. This magnificent piece of land makes the division between Playa Tamarindo and Playa Langosta. Punta San Francisco or the so called “The Point”, is a low density community with a total of 62 lots. The only one of its kind in a beachfront…more info.

handshake ABC nov 2017Every continent, every country, every culture has its own sets of habits and different ways of doing things. The same accounts for doing business, such as Real Estate.
As Costa Rica is part of the American Continent, its Real Estate customs show more similarities with those in North America, than in overseas countries.
With the current and ongoing influx of Europeans, seeking for a new place to settle or to enjoy the tropical beach life for mid or long term in Costa Rica, it appears appropriate to give a brief overview of the way the Real Estate world operates in the Tamarindo area and Costa Rica in general. Having some knowledge of local Real Estate habits, will certainly improve any buyer’s experience.
The modus operandi of Real Estate agencies in Costa Rica is easier to understand when one realizes that sellers can either list their property exclusively with one agency, or non exclusively with every agent that is willing to do so. Exclusivity in this case, means that the seller trusts his property to one agent, or agency, who will be the only one representing him in the process. This agent can then put maximum effort into marketing the property, and maximize its exposure by sharing it with other agencies, through methods such as monthly newsletters sent out to all local agents. Any other agent, representing a prospect buyer, can contact the agent representing the property in exclusivity and offer it to his client.
Other sellers, prefer the non-exclusive approach, meaning that not an agent, but the seller himself coordinates the distribution of his property with and the updating of several agents during the process. If the follow up is not ideal, this can lead to discrepancies in listing prices or announced availability on different media.

Thus, one property can be offered and marketed by several agencies, either with or without exclusivity, and an agent representing a prospect buyer, can show all properties on the market, with the difference that for properties listed exclusively he will always have to go through the listing agent, in case of a non-exclusive listing he does not.
This system makes the Real Estate Market in Costa Rica an “open market”: any agent can offer any property to his prospect buying client– in contrast to markets in some European countries where properties are exclusives of a sole agency and are not being shared with other agencies, due to which the prospect buyer needs to contact or “shop” with all agencies of one area, to have access to and an overview of all available properties.

Hence, in this “open market “, when a buyer new to the area contacts several agents, as is usual in his home country, he will most likely end up seeing the same properties several times.
Therefore, it is recommended, to any buyer, once decided on a certain area, to find one reliable real estate agent in that area, to build up a solid communication and continued relationship with him, to share with him his desires and search criteria as detailed as possible, and to let that agent do a profound market search for and with him. The chances of finding that dream property will be optimized and the whole process of searching and purchasing property in Costa Rica will most likely become a more efficient and a pleasant experience! With this understanding of the modus operandi, it might even bring you relationships for life!

 

handshake ABC nov 2017Chaque continent, chaque pays, chaque culture a ses propres habitudes et ses différentes manières de faire les choses. Le même compte pour la façon de faire des affaires, tels que l’immobilier.
Comme le Costa Rica fait partie du continent américain, ses coutumes immobilières montrent plus de similarités avec ceux en Amérique du Nord, qu’avec ceux des pays d’outre-mer.
Avec l’afflux actuel et continu d’Européens, cherchant un nouvel endroit pour s’installer ou profiter de la vie de plage tropicale à moyen ou long terme au Costa Rica, il semble approprié de donner un bref aperçu de la façon dont le monde immobilier fonctionne dans la région de Tamarindo et au Costa Rica en général. Avoir une connaissance minime des habitudes immobilières locales, améliorera certainement l’expérience de chaque acheteur.
Le modus operandi des agences immobilières au Costa Rica est plus facile à comprendre quand on se rend compte que les vendeurs peuvent soit lister leur propriété exclusivement auprès d’une agence, soit non exclusivement avec chaque agent qui est disposé à le faire. L’exclusivité dans ce cas, signifie que le vendeur confie sa propriété à un agent, ou une agence, qui sera le seul à le représenter dans le processus. Cet agent peut alors mettre un maximum d’effort dans la commercialisation de la propriété, et maximiser son distribution et son exposition en le partageant avec d’autres agences, par le biais de méthodes telles que des bulletins d’information mensuels envoyés à tous les agents locaux. Tout autre agent, représentant un acheteur potentiel, peut contacter l’agent représentant la propriété en exclusivité et l’offrir à son client.
D’autres vendeurs, préfèrent l’approche non-exclusive, ce qui signifie que pas un agent, mais le vendeur lui-même coordonne la distribution de sa propriété avec, et la mise à jour de, plusieurs agents au cours du processus. Si le suivi entre vendeur et agents n’est pas idéal, cela peut entraîner des divergences dans le prix annoncé ou la disponibilité annoncée sur différents médias.

Ainsi, un bien peut être offert et commercialisé par plusieurs agences, avec ou sans exclusivité, et un agent représentant un acheteur potentiel peut montrer toutes les propriétés sur le marché, à la différence que pour les propriétés avec exclusivité, il devra toujours passer par l’agent inscripteur, dans le cas d’une inscription non exclusive, il ne doit pas passer par autre agent.
Ce système fait du marché immobilier au Costa Rica un «marché ouvert»: tout agent peut offrir n’importe quelle propriété à son client acheteur potentiel, contrairement aux marchés de certains pays européens où les propriétés sont exclusives d’une agence unique et ne sont pas partagées avec d’autres agences, en raison de laquelle le client acheteur doit contacter toutes les agences d’une zone, à fin d’avoir l’accès et l’aperçu de toutes les propriétés disponibles.

Par conséquent, dans ce «marché ouvert», lorsqu’un acheteur nouveau dans la région contacte plusieurs agents, comme c’est habituellement le cas dans son pays d’origine, il finira probablement par voir les mêmes propriétés plusieurs fois.
Par conséquent, il est conseillé, à tout acheteur, une fois décidé sur une certaine région du Costa Rica, de trouver un agent immobilier fiable dans cette région, de construire une communication solide et une relation continue avec lui, de partager avec lui ses désirs et ses critères de recherche, détaillés le plus possible, et de laisser cet agent faire une recherche profonde du marché pour et avec lui.
De cette manière, les chances de trouver cette propriété de rêve seront optimisées et le processus de recherche et d’achat d’une propriété au Costa Rica deviendra très probablement une expérience plus efficace et agréable! Avec cette compréhension du modus operandi, cela pourrait même vous apporter des relations pour la vie !